Les couleurs de la montagne 0

 

Synopsis

La Pradera – Un village dans la cordillère des Andes en Colombie… Manuel a un vieux ballon avec lequel il joue chaque jour au football avec les garçons de son âge. Pour ses 9 ans, Ernesto, son père, lui offre un nouveau ballon et une paire de gants de gardien de but. Un jour, Manuel et Julian, son copain de toujours, envoient le ballon sur un champ de mines par inadvertance. Malgré le danger, toute la bande de gamins décide d’aller le récupérer coûte que coûte… Derrière les jeux d’enfants, les signes d’un conflit armé gangrènent la vie quotidienne, la plupart des habitants étant poussés inexorablement à quitter les lieux.


Les couleurs de la montagne,
de Carlos César Arbeláez,
avec Genaro Aristizábal, Natalia Cuéllar, Hernán Méndez,
Panama/Colombie, 2010, 1h33

Avis Cinélangues

Un film fort et émouvant qui montre comment le conflit armé colombien s’immisce peu à peu dans le quotidien des enfants et de leur famille. L’histoire est racontée à travers le regard d’un enfant qui, tout absorbé qu’il est par les couleurs des montagnes, le football et les jeux avec ses amis n’en subira pas moins lui aussi le dramatique déplacement vécu par ces familles paysannes. Porté par un scénario excellent, ce film offre un propos accessible à tous et ne nécessite pas de connaître le conflit colombien dans toute sa complexité. Il peut être de ce fait étudié en classe à différents niveaux et est transposable à d’autres parties du monde…

Public conseillé: Tous publics / Collège-Lycée
Axes:
Seconde: Art de vivre ensemble/Le village
Première: Gestes fondateurs et mondes en mouvement/Territoire et mémoire
Notions :
Terminale: Lieux et formes de pouvoir/Les formes du pouvoir

Dossier pédagogique

Share