La prima cosa bella 0

Synopsis

Été 1971. Anna, jeune mère ravissante et frivole, remporte le concours de beauté d’une station balnéaire. Son tempérament inconséquent et jouisseur rend sa vie de famille quelque peu chaotique. 30 ans plus tard, toujours marqués par cette vie haute en couleurs, Anna et ses enfants, réunis à son chevet, sauront-ils se réconcilier ?


La prima cosa bella,
de Paolo Virzi,
avec Micaela Ramazzotti, Stefania Sandrelli, Valério Mastandrea,
Italie, 2010, 1h 51

 

Avis Cinélangues

Le film se présente comme une fresque humaine où les personnages sont montrés sans schématismes, avec toutes leurs contradictions. Il n’y a pas de bons et de méchants, de gagnants ou de perdants, mais des êtres humains qui se débattent dans une réalité pas toujours facile, qui laisse des blessures, avec lesquelles on «fait avec». L’amour et le ressentiment, l’amour et la violence, la jalousie, la mesquinerie, la méchanceté et l’envie, mais aussi la générosité et la tendresse habitent ces personnages qui tous contribuent à chanter un hymne à la vie et à la solidarité familiale.

http://www.cinelangues.com/wp-content/uploads/2012/05/PrimaCosaBella-ExplPeda1.pdf

Share