Oh boy 0


Synopsis

Niko, Berlinois presque trentenaire, éternel étudiant et rêveur incorrigible, s’apprête à vivre les vingt-quatre heures les plus tumultueuses de son existence : sa copine se lasse de ses indécisions, son père lui coupe les vivres et un psychologue le déclare « émotionnellement instable ». Si seulement Niko pouvait se réconforter avec une bonne tasse de café ! Mais là encore, le sort s’acharne contre lui…


Oh boy,
de Jan Ole Gerster,
avec Tom Schilling, Michael Gwisdek, Inga Birkenfeld, Marc Hosemann,
Allemagne 2012, 1 h25

Avis Cinélangues

Le jeune cinéaste nous entraîne sur fond de jazz dans un Berlin contemporain à la beauté épurée, graphique, ville mythique ou l’individu peut se perdre. Le film relate l’errance, durant 24 heures, d’un jeune fils à papa désabusé en quête d’identité, pris dans une spirale de rencontres improbables. Le réalisateur raconte la vie dans sa banalité tout en mettant en relief une journée d’exception et exprime à travers son héros plein de charme un sentiment de vagabondage existentialiste. Le spectateur se laisse porter par cette ballade des choses de la vie, racontée avec un brin d’ironie, d’humour et de cocasserie. Les adolescents devraient apprécier ce film original, qui prête à débat sur un certain esprit de la jeunesse contemporaine.Thème : Espaces et échanges (la ville) / Mythes et héros

Public conseillé: Lycée

Didactisation et documentation

Share