Le garçon invisible 4

Synopsis

Michele habite dans une ville tranquille au bord de la mer. On ne peut pas dire qu’il soit très aimé à l’école, ce n’est pas un bon élève et il n’excelle dans aucun sport. Mais au fond, ça lui est égal. Il lui suffirait d’être remarqué par Stella, la fille qu’il ne peut pas s’empêcher de regarder en classe même s’il a le sentiment d’être totalement transparent à ses yeux. Et puis voilà qu’un jour, une découverte extraordinaire vient bouleverser son train-train quotidien : Michele se regarde dans le miroir et découvre qu’il est invisible. L’aventure la plus incroyable de sa vie va commencer.

Le gar‡on invisible

Le garçon invisible (Il ragazzo invisibile)
de Gabriele Salvatores, avec Ludovico Girardello, Valeria Golino, Fabrizio Bentivoglio, Italie-France, 2015, 1h40

Avis Cinélangues

Un récit dynamique dans la meilleure tradition des récits de genèse d’un super-héros. Nos élèves pourront très facilement s’identifier au protagoniste qui fréquente les classes d’un collège de Trieste. Garçon sensible et gentil victime du harcèlement du caïd de la classe secondé par une deuxième terreur. Voilà donc deux axes qui nous permettront d’orienter le débat sur deux sujets proches du quotidien et des intérêts de nos collégiens, « il bullismo », et le super-héros.

Public conseillé : Collège

Dossier pedagogique
Le Garcon invisible

Share