Le petit homme (Macondo) 0

Synopsis

A 11 ans, Ramasan est déjà un homme sous ses allures de petit garçon. Réfugié en Autriche avec sa mère et ses deux soeurs, il essaie de remplacer du mieux qu’il peut son père mort en Tchétchénie. L’arrivée d’Issa, un ancien ami de son père, va bousculer son quotidien.

 

Le petit homme (Macondo)
d
e Sudabeh Mortezai avec Ramasan Minkailov, Aslan Elbiev, Kheda Gazieva, Autriche, 2015, 1h38

Avis Cinélangues

Le petit homme est le premier long métrage de fiction de la réalisatrice autrichienne, d’origine iranienne, Sudabeh Mortezai. Elle met en scène dans ce film, à la manière d’un documentaire, la vie quotidienne à Macondo, un camp de réfugiés, situé dans le quartier de Simmering à Vienne qui accueille des réfugiés du monde entier depuis las années 50. Elle filme avec beaucoup de douceur et sans jugement, le processus d’intégration des réfugiés et pose, avec une grande délicatesse, sa caméra à hauteur des enfants qui en sont les héros. Le jeune Ramasan, porte sur ses épaules des responsabilités un peu trop grandes, il évolue sans cesse sur la frontière entre la légalité et l’illégalité, l’enfance et l’adolescence, les souvenirs douloureux et les bons moments du présent. Ce film émouvant et subtil plaira à vos élèves collégiens et lycéens et vous permettra de traiter une problématique très actuelle, celle de l’exil forcé et de l’accueil des réfugiés. Il est intéressant également à exploiter dans le cadre d’une EPI ou en interdisciplinarité avec le professeur d’EMC.

Public conseillé : Tout public, collège et lycée

Notions :
Lycée
• Espaces et échanges (frontière et émigration),
• Mythes et héros (le fils, héros du quotidien / le père, héros de guerre)

Collège
• Exil et fuite
• Découverte de l’autre (intégration)

Dossier ou liens pédagogiques:
http://macondo-film.com/
http://distribution.memento-films.com/film/infos/63

Share