Cino, l’enfant qui traversa la montagne 0

Synopsis

Dans un petit village du Piémont Italien, Cino, neuf ans, vit avec ses frères et sœurs dans une extrême pauvreté. Ses parents n’ont d’autre choix que de le confier à un charretier français qui doit l’emmener dans son pays. Là, il sera loué pour travailler dans les alpages du Mercantour. Pendant son voyage, Cino se lie d’amitié avec Catlin, une fillette de son âge. Très vite, ils se séparent car elle tombe malade. A son arrivée en France, Cino est engagé par un berger. Maltraité par son maître, il réussit à s’échapper et retrouve Catlin. Les deux enfants entreprennent alors une folle traversée des Alpes pour retrouver le chemin de leurs maisons. La route vers l’Italie se révèle chargée de surprises et de dangers. La montagne, comme peuplée de forces mystérieuses, semble avoir une influence magique sur Catlin…

 


Cino, l’enfant qui traversa la montagne, de Carlo Alberto Pinelli avec Jean-Louis Coulloc’hPhilippe NahonLiliane Rovère, Italie-France, 2014, 1h25

Avis Cinélangues

Un très beau film entre analyse sociale et conte fantastique. Le réalisateur, qui a une expérience de documentariste, voulait rendre compte du travail des mineurs, fait historique dans l’Italie du XIX siècle, mais également plaie sociale toujours d’actualité à l’echelle mondiale. Il a pensé que le meilleur moyen pour relater cette réalité était la fiction.
Voilà donc une oeuvre riche qui nous permet de jouer sur deux tableaux, selon les classes. L’analyse des dynamiques sociales, de l’exploitation et de la violence faite aux enfants ou bien l’étude du récit initiatique et de l’exploit héroïque, mêlés de fantastique.
Dans tous les cas, l’histoire de ces enfants captivera le jeune public qui pourra s’identifier aux personnages à travers l’amitié qui se tisse entre les protagonistes confrontés à des situations difficiles ainsi qu’à leur désir de ne pas succomber à la tyrannie des adultes.
Entre réalité et magie, le public est transporté dans une aventure à la fois humaine et fantastique, historique certes, mais où l’imaginaire a libre cours. Un bon moment de cinéma a faire découvrir à nos élèves ne serait-ce que pour le plaisir de se laisser conter une belle histoire.
Public conseillé : Collège de la 6ème à la 3ème, italien, mais également classes de français

Dossier de presse
CINO dossier presse

Axes / Thèmes
Cycle 3 – L’imaginaire : Contes, mythes et légendes du pays ou de la région.
Cycle 4 – Voyages et migrations : Emigration. L’imaginaire, le fantastique.

Travail interdisciplinaire – avec l’enseignant de français à partir des thèmes indiqués dans les programmes officiels :
en 6ème : Les monstres aux limites de l’humain /Récits d’aventures / Récits de création, création poétique / Résister au plus fort, ruses, mensognes et masques
en 5ème : Le voyage et l’aventure, pourquoi aller vers l’inconnu ? /Avec autrui, familles, amis, réseaux / Héros, héroïnes et héroïsmes
en 4ème : La fiction pour interroger le réel
en 3ème : Dénoncer les travers de la société / Visions poétiques du monde

Liens pour en savoir plus
Uncem ha seguito con i Comuni le fasi di organizzazione delle riprese.
http://www.targatocn.it/2014/12/09/leggi-notizia/argomenti/eventi/articolo/la-storia-di-cino-anteprima-del-film-girato-nelle-valli-del-cuneese-al-cinema-monviso.html

Photos
http://www.telerama.fr/cinema/films/cino-l-enfant-qui-traversa-la-montagne,496419,photos.php

Share