Karl Marx 0

Synopsis

1844. De toute part, dans une Europe en ébullition, les ouvriers, premières victimes de la “Révolution industrielle”, cherchent à s’organiser devant un “capital” effréné qui dévore tout sur son passage. Karl Marx, journaliste et jeune philosophe de 26 ans, victime de la censure d’une Allemagne répressive, s’exile à Paris avec sa femme Jenny où ils vont faire une rencontre décisive : Friedrich Engels, fils révolté d’un riche industriel Allemand. Intelligents, audacieux et téméraires, ces trois jeunes gens décident que “les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, alors que le but est de le changer”. Entre parties d’échecs endiablées, nuits d’ivresse et débats passionnés, ils rédigent fiévreusement ce qui deviendra la “bible” des révoltes ouvrières en Europe : “Le manifeste du Parti Communiste”, publié en 1848, une œuvre révolutionnaire sans précédent.

 

Le jeune Karl Marx,
d
e Raoul Peck, avec August DiehlStefan KonarskeVicky Kriep, France, Allemagne, Belgique, 2017, 1h58.

 

Avis Cinélangues

Le Jeune Karl Marx du réalisateur haïtien Raoul Peck n’est pas un biopic classique, en effet il se concentre sur les jeunes années de Marx, alors que l’industrialisation des économies européennes le pousse à envisager le monde dans une perspective révolutionnaire. Depuis ses débuts comme journaliste à la « Rheinische Zeitung » à Cologne, puis de son départ pour la Belgique et la France, où il rencontre Friedrich Engels jusqu’à la rédaction du Manifeste du Parti Communiste en 1848, le film éclaire la vie du jeune Karl (August Diehl), de Jenny, (Vicky Krieps, son épouse) et de Friedrich Engels (Stefan Konarske), « trois jeunes européens qui, comme le dit Raoul Peck, décident de changer le monde, de lutter ensemble contre une société d’oppression et de répression, à l’heure de la révolution industrielle ». Le réalisateur haïtien, Raoul Peck, qui a fait ses études d’ingénieur, d’économie et de cinéma à Berlin à la Deutsche Film- und Fernsehakademie, réalise un film qu’appécieront particulièrement les jeunes lycéens. Grâce à une mise en scène sobre, un scénario riche et d’excellents acteurs, ce film leur offrira de multiples pistes de réflexion sur l’histoire et le monde contemporain. C’est un film trilingue : allemand, français, anglais !!! Proposez à vos collègues d’anglais, d’histoire et de Sciences économiques et sociales de venir avec les classes entières !!!!!

 

Public conseillé : Lycée

Notions : Cycle terminal : Mythes et héros (la naissance d’un mythe, d’une idéologie), Lieu et forme de pouvoir (résistance à l’oppression de l’Allemagne prussienne, prise de conscience de l’exploitation du monde ouvrier, histoire, économie)

Seconde : mémoires, histoire, sentiment d’appartenance

 

Dossiers pédagogiques :

http://diaphana.fr/wp-content/uploads/2015/10/le-jeune-karl-marx_dp_web-1.pdf
http://www.der-junge-karl-marx.de/assets/uploads/downloads/der-junge-karl-marx_fh.pdf
http://www.der-junge-karl-marx.de/

Share