El Presidente 1

Synopsis

Au cours d’un sommet rassemblant l’ensemble des chefs d’état latino-américains dans un hôtel isolé de la Cordillère des Andes, Hernán Blanco, le président argentin, est rattrapé par une affaire de corruption impliquant sa fille. Alors qu’il se démène pour échapper au scandale qui menace sa carrière et sa famille, il doit aussi se battre pour conclure un accord primordial pour son pays.

 

El Presidente,
de Santiago Mitre avec Ricardo Darín, Dolores Fonzi, Erica Rivas, Argentine, 2018, 1h54

 

Avis Cinélangues

Le cinéma n’a pas attendu les succès phénoménaux de “Borgen” ou “House of Cards”, pour puiser son inspiration dans la coulisse politique, terrain éternel des jeux de trahison, concentré de violence, de cynisme et de guerres sans merci pour le pouvoir. Ici entre enjeux pétroliers, corruption et tourments familiaux, un président argentin inexpérimenté et “normal” tente de trouver sa place dans un sommet continental. Santiago Mitre a choisi pour décor de ce sommet, un lieu complètement isolé, à 3000 mètres d’altitude, dans un luxueux hôtel de la Cordillère des Andes chilienne. Les pays latino-américains s’y retrouvent pour parler pétrole avec l’objectif de créer une OPEP sud-américaine. Le réalisateur décrit finement les mécanismes psychologiques de la négociation et de la pression en coulisses, de la menace feutrée et, derrière le décorum, le jeu d’échec diplomatique subtil qui se met en place. Le film est un excellent thriller politique (somme toute très réaliste…) qui devrait plaire aux élèves du Cycle terminal et leur permettre de réfléchir en classe sur les lieux et les formes de pouvoir. Il ouvre également le débat sur les enjeux géostratégiques latinoaméricains et sur le rôle, toujours complexe, des Etats-Unis en Amérique Latine.

Public conseillé : Lycée/CPGE

Notions : Lieux et formes de pouvoir, Espaces et échanges

Lien pédagogique : http://www.zerodeconduite.net/blog/19367-el-presidente

Share