El Premio 3

Synopsis

Dans l’Argentine des années 1970, Ceci, petite fille de 7 ans, vit retranchée avec sa mère dans une maison au bord de l’océan. Le père, absent, est un dissident politique dont on ne sait s’il est mort ou en cavale. Partagée entre l’insouciance de l’enfance et le poids d’un secret que Ceci sait, sans comprendre pourquoi, qu’il est important de taire, la fillette est confrontée au danger lorsque l’armée demande aux élèves de son école de rédiger une ode à la gloire des militaires…

 

$_35

El Premio
de Paula Markovitch, avec Paula Galinelli Hertzog, Laura Agorreca, coproduction Argentine, France, Mexique, 1h45, 2013

Avis Cinélangues

La période de la la dictature en Argentine est presque devenue un genre dans le cinéma argentin et El premio comme Enfance clandestine, plonge à nouveau le spectateur, à travers le regard d’un enfant, dans les années 70 de la liberté bannie. Le ton et le mode sont toutefois ici très différents. Apre, lyrique le film montre comment une enfant en âge de vivre à pleins poumons doit réprimer ses envies, ses joies et ses mouvements et doit faire face à une mère anéantie et dépressive. Huis clos mère-fille porté par l’énergie survoltée de la petite Cécilia, le film fait éclater toute la violence insidieuse de la dictature argentine. Un très beau film pour classes cinéphiles.

Public conseillé : Lycée

Dossier pedagogique :
http://www.elpremio-lefilm.fr

Share