Le Géant égoïste 1

Synopsis

Arbor, 13 ans, et son meilleur ami Swifty habitent un quartier populaire de Bradford, au Nord de l’Angleterre. Renvoyés de l’école, les deux adolescents rencontrent Kitten, un ferrailleur local et commencent à travailler pour lui, collectant toutes sortes de métaux usagés. Kitten organise de temps à autre des courses de chevaux clandestines. Swifty éprouve une grande tendresse pour les chevaux et a un véritable don pour les diriger, ce qui n’échappe pas au ferrailleur. Arbor, en guerre contre la terre entière, cherche à s’attirer les faveurs de Kitten, en lui rapportant toujours plus de métaux, au risque de se mettre en danger. L’amitié des deux garçons saura-t-elle résister au Géant Egoïste ?

 

Le g‚ant ‚goiste

Le Géant égoïste,
de Clio Barnard, avec Connor Chapman, Shaun Thomas, Sean Gilder, Grande Bretagne, 1h31, 201
3.

 

Avis Cinélangues

Un premier film très réussi inspiré par le conte éponyme d’Oscar Wilde, mêlant réalisme social et poésie et dominé par la belle interprétation des deux adolescents qui jouent les personnages principaux de cette fable. C’est la symbiose particulièrement réussie entre la radiographie brute et sans concession d’une société britannique à deux vitesses héritée des années Thatcher (Clio Barnard vient du documentaire) et l’interprétation quasi lyrique des éléments mythologiques du conte Wildien, qui donne au film toute son originalité et permet de l’aborder de multiples manières. On pourra relier le film aux autres productions du cinéma britannique contemporain mettant en avant ses préoccupations sociales quel que soit le genre du long métrage concerné, et voir en quoi il s’intègre et se démarque de cette tradition. Le géant égoïste gagnera à être comparé au Kes de Ken Loach, par exemple. L’exercice souvent galvaudé de la rédaction d’une critique de film prend ici tout son sens, tant ce beau long métrage se nourrit de thématiques multiples. L’étude de la communauté gitane permet notamment toute une réflexion sur l’appartenance et l’altérité, particulièrement de circonstance dans une Europe confrontée à la nécessité d’une intégration intelligente des Roms.

Public conseillé : Collège

Dossier pédagogique
http://www.crdp-strasbourg.fr/main2/arts_culture/cinema/geant_egoiste.php?parent=81

Share