Les cents pas 0

 

Synopsis

Dans les années 60, Peppino Impastato, un jeune garçon issu d’une famille étroitement liée à la mafia, vit à Cinisi, une bourgade sicilienne. Sa maison se situe à cent pas de la demeure de Tano Badalamenti, le parrain local. Son père s’occupe de son éducation et veut faire de lui un personnage influent de la pègre. En grandissant, Peppino devient un adolescent rebelle et idéaliste. Il s’emploie alors à lutter contre les pratiques de la mafia, mettant sa vie en péril.


Les cents pas (I Cento Passi),
de Marco Tullio Giordana,
avec Luigi Lo Cascio, Luigi Maria Burruano, Lucia Sardo,
Italie, 2002, 1h57

Avis Cinélangues

Un film qui n’a plus besoin d’être présenté tant il est encré dans l’histoire de l’Italie et de sa lutte contre la Mafia. Un film qui a eu le mérite politique de réhabiliter la mémoire bafouée de Peppino Impastato, et qui reste dans le panorama cinématographique un modèle d’œuvre filmique sur le sujet. Il pourra aisément s’insérer dans une séquence sur les différentes mafias qui œuvrent en Italie et prolongent leurs ramifications dans le monde entier. De ce point de vue il pourra être proposé aussi bien aux classes de 1ère dans le cadre de l’étude du pouvoir qu’aux classes de Terminale au sein du thème de l’identité et des rapports de l’Italie avec le monde. Aujourd’hui en effet l’Italie est encore trop souvent définie « terra di mafia » alors que Saviano a si bien démontré qu’il s’agit désormais d’un phénomène qui touche le monde entier. Une autre entrée pour aborder ce film pourrait également être celle du personnage de Peppino Impastato, qui est certainement un homme exemplaire, sinon mythique, pour la détermination avec laquelle il a lutté dans sa propre ville face à face avec les boss les plus puissants de l’époque.

Thème : Lieux et formes de pouvoir

Dossiers pédagogiques

I cento passi – Editions Guerra – Collection Quaderni di cinema italiano per stranieri

Dossier Cinélangues-Anteprima disponible au Cinéma Le Nouveau Latina

Share