Sergio et Sergei 0

Synopsis

1991: la Guerre froide est terminée, l’URSSs’écroule. Sergei, u cosmonaute russe, reste coincé dans l’espace, oublié par les Soviétiques, qui ont bien d’autres soucis sur terre…A Cuba, à l’aide d’une fréquence radio, Sergio entre en contact par hasard avec Sergei et va tout metre en oeuvre pour le ramener à terre. Mais sans le savoir, Sergio est sur écoute et espionné.

 


Sergio et Sergei,
de Ernesto Daranas, avec Tomás Cao, Héctor Noas, Ron Perlman, Cuba- Etats-Unis, 1h33, 2019

 

Avis Cinélangues

Entre absurde, humour et tendresse, ce film est une sorte de conte qui plaide pour la fraternité, la solidarité et l’amitié entre les hommes. Il navigue entre la vie d’en bas, à Cuba, à un moment difficile de son histoire, à travers le personage de Sergio et la vie d’en haut, dans la navette abandonnée de Sergei. Le spectateur est à la fois dérouté et fasciné par cette fantaisie étrange et attachante, ancrée dans le quotidien d’un pays en pleine transition..
On pourra travailler de manière transversale avec un professeur d’histoire, afin de donner aux élèves quelques repères historiques (Chute du Mur de Berlin – Effondrement du Rideau de Fer et de la RDA – Epopée spatiale de l’URSS – Abandon de Cuba par l’ex-URSS) leur permettant de mieux comprendre le film. Au collège, les élèves seront sans doute plus sensibles à l’histoire « spatiale » et on pourra donc insister davantage sur cette trame narrative qui fait l’originalité du film et qui est d’actualité en ce moment (50 ans du 1er homme sur la Lune).

Public conseillé: Tous publics/ Collège-Lycée

Axes:
Seconde: Art de vivre ensemble
Première : Identités et échanges; Territoire et mémoire

Notions:
Terminale: Espaces et échanges : les liens privilégiés entre Cuba et l’URSS avant la chute du Mur de Berlin -L’idée de progrès – Les formes de pouvoir : les régimes totalitaires, la Période spéciale à Cuba – La résistance au pouvoir.

Dossier pédagogique

Share