La petite Venise

Lycée2e Trimde Andrea Segre, avec Zhao Tao, Rade Serbedzija, Marco Paolini, Italie-France, 2012, 1h37

Synopsis

Sur une île de la lagune vénitienne, un pêcheur fait la connaissance d’une jeune chinoise récemment immigrée. Une douce amitié naît peu à peu entre ces deux êtres que tout semble séparer. Mais leurs sentiments dérangent deux communautés qui se rejettent: Italiens et Chinois voient d’un mauvais oeil leur complicité naissante…

Avis Cinélangues

Une histoire délicate qui sort du traitement habituel des fictions liées aux migrations aussi bien grâce à la mise en scène qu’au cadre choisi. Les individus, leur histoire, leurs différences et leurs points de contact, la poésie tout particulièrement, sont les passeurs qui nous permettent de rentrer dans cet univers d’exclus qui se rencontrent. Nous sommes bien loin de Lampedusa, loin du Sud d’Italie que l’on a l’habitude de voir comme une contrée déshéritée. Loin aussi tout autant de la Venise suffoquée par le tourisme de masse que des images de carte postale. A travers une photographie soignée, nous aurons l’occasion de percer cette ville trop connue et si mal appréhendée et de construire une séquence autour de cet univers. Le film, en effet, pourra être étudié en parallèle avec l’exposition-conférence autour des œuvres photographiques de Serge Bassenko, sur Venise, qui se tiendra en janvier 2020 au Lycée Henri IV et sera ouverte aux classes des établissements d’Ile de France.

Public conseillé : Collège (3ème) / Lycée

Axes 2de: L’art de vivre ensemble : Vivre entre générations, univers professionnel-monde du travail, village-quartier-ville, représentation de soi, rapport à autrui

Axes 1ère-T: Gestes fondateurs et mondes en mouvement : Identité et échanges, espace privé et espace public, diversité et inclusion

Public conseillé: Collège (3ème) et Lycée

Liens utiles : Lien 1Lien 2Lien 3Lien 4