Josep

Lycée2e Trimde Aurel, avec Sergi López, Gérard Hernandez, Bruno Solo, France, Espagne, Belgique, 2020, 1h14 (Animation)

Synopsis

Février 1939. Submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature franquiste, le gouvernement français les parque dans des camps. Deux hommes séparés par les barbelés vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est dessinateur. De Barcelone à New York, l'histoire vraie de Josep Bartolí, combattant antifranquiste et artiste d'exception.

Avis Cinélangues

Il est rare que le cinéma d’animation se penche sur des sujets aussi graves et Josep le fait avec brio. Rare également que soit abordé au cinéma ou même dans les manuels d’espagnol ou d’histoire, le traitement indigne réservé aux républicains espagnols réfugiés en France par le gouvernement français de l’époque. Avec ce film magnifique, Aurel lève le voile d’un coup de crayon sur un drame humain peu connu –tout au moins par les jeunes générations- qui est celui des opposants au régime franquiste enfermés par la France dans d’immondes camps d’internement. Il ressuscite cette époque grâce au récit émouvant d’un grand-père à son petit-fils mettant en scène l’importance de la transmission intergénérationnelle qui sauve de l’oubli la tragédie de l’histoire. Il réalise une belle œuvre de mémoire qui rend hommage de manière magistrale à l’art graphique. Le film pourra être présenté aux élèves dans le cadre d’une séquence sur la Guerre Civile et complètera la projection du film Une vie secrète, également programmé au 2ème trimestre.

Public Conseillé : Lycée

Axes Lycée Seconde : Art de vivre ensemble / Le passé dans le présent

Axes Cycle Terminal : Gestes fondateurs et mondes en mouvement / Identités et échanges / Art et pouvoir / Fictions et réalités / Territoires et mémoire

Dossier de presse / Dossier pédagogique : Lien